Pour des repas de fête en conscience

Pour des repas de fête en conscience

Beaucoup d’entre vous me demandent : comment mettre en pratique la pleine conscience pendant les repas de fêtes? J’ai rassemblé quelques astuces pour vous aider à vivre ces moments forts avec la famille et les amis tout en respectant vos besoins. 

  • Faites une petite promenade avant que les invités arrivent ou avant d’arriver à la maison de votre belle-famille. Vous pouvez aussi vous dégourdir les jambes entre le plat et le dessert, ou prendre l’air. Sentez le sol sous vos pieds, sentez vos jambes, appréciez le mouvement. Regardez autour de vous et remarquez la nature environnante du moment et respirez profondément l’air.
  • Vous pouvez enlever vos chaussures sous la table, et poser vos pieds sur le sol pour vous sentir ancré(e). Cela peut aider dans certaines discussions de famille difficiles ou dans des moments de silence.
  • Dès aujourd’hui prenez l’habitude de mettre un chiffre sur votre faim de l’estomac. Vérifiez votre faim à la moitié du plat et avant le dessert. Demandez à votre corps comment il se sent. Est-ce que c’est confortable d’avoir mangé ? Est-ce que vous ressentez une gêne? Est-ce que vous ressentez une satisfaction ? A quel niveau ?
  • N’oubliez pas que la faim des yeux peut être très forte en voyant les jolies présentations festives. La faim de la bouche n’a qu’un message à transmettre : encore, encore et encore! Voilà pourquoi il est important de vérifier les autres types de faim.

  • Ralentissez! Quand vous mangez, ne faites que manger. Quand vous parlez, posez votre fourchette, regardez votre partenaire, consacrez-lui toute votre attention. Vous allez voir que cette pratique d’alternance est avant tout une pratique pour vous, mais elle est aussi très bénéfique pour les autres également. Vous respectez les membres de votre famille, vous les écoutez et ils bénéficient de votre attention indivisée. Les personnes en face vont se sentir écoutées et entendues.
  • Quand vous vous servez, vous avez plusieurs options, suivant le format du repas. S’il y a plusieurs choses sur la table, vous pouvez choisir votre met préféré et ignorer les autres. Ou bien vous avez le choix de vous servir de tout en petite quantité. Arrangez les mini-portions sur votre assiette de manière artistique, regardez les formes, les couleurs, les textures. Vous aurez  toujours la possibilité de vous resservir plus tard, si vous pensez que vous avez encore faim pour un aliment donné.
  • Asseyez-vous de manière à pouvoir observer la scène du repas de l’extérieur, comme si vous étiez metteur en scène. Regardez à travers la caméra, observez les acteurs, et surtout n’oubliez pas de vous munir d’une bonne dose de bienveillance envers vous-même et aussi envers les convives.
  • N’oubliez pas de savourer le contenu votre assiette, mais savourez aussi l’instant présent, et tout ce que cela peut vous apporter.
Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à découvrir ce que manger en pleine conscience signifie et procure. Rendez-vous le 8 février 2014 ou bien intégrez le prochain groupe de Manger en pleine conscience à partir de mars 2014 ! Tous les détails prochainement sur aliprovia.fr!

 

Source : http://www.thecenterformindfuleating.org/